Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

 

Récemment, Microsoft a installé sur votre ordinateur un outil qui vérifie votre numéro de licence Windows XP.

En effet, lors de la mise à jour nommée KB905474, on vous a prié de redémarrer.

Et au redémarrage de votre PC...... surprise !

Si le numéro de série ne plaît pas à Microsoft, vous pouvez voir, à chaque démarrage de votre ordinateur un message qui vous informe gentiment que vous possédez une version piratée de Windows.

Il vous est ensuite possible d'utiliser votre ordinateur, mais toutes les mises à jour sont suspendues : vous ne pouvez plus utiliser Microsoft Windows Update et votre système va devenir peu à peu vulnérable aux attaques réseaux.

Un lien vous est également proposé pour acheter Windows XP à un tarif "avantageux", d'où le A de WGA : Advantage (Microsoft, vous verrez, à une vision très particulière du mot "avantageux").

Le WGA, qui n'est ni plus ni moins qu'un cheval de Troie, récupère votre numéro de licence, l'envoie aux serveurs de Microsoft (accompagné de diverses informations que je juge privées) et le compare avec la base de donnée contenant la liste des licences achetées.


Les effets pervers de cette initiative


Microsoft a souhaité compliquer un peu le quotidien de ceux qui utilisent une version piratée de Windows XP.

L'idée en elle-même ne serait pas gênante, si elle ne présentait pas un sérieux risque à moyen terme : les Windows illégaux se voient privés de mises à jour et deviennent non seulement vulnérables aux virus et aux diverses attaques réseau, mais également un formidable tremplin pour la diffusion des virus via messagerie ou un poste relais que les vers vont grandement apprécier.

Empêcher la mise à jour des systèmes illégaux est selon moi une belle erreur.

Il aurait été mieux, à choisir, que Microsoft bloque complètement l'ordinateur du contrevenant (je suis d'accord, c'est pas super, mais à choisir entre les deux, je vous assure que c'est la meilleure issue).

 

 

Supprimer WGA : 1ère méthode


Évidemment, WGA a été conçu par Microsoft, et donc, forcément, de manière intrinsèque... bogue.

Et si vous avez une version de Windows XP tout à fait légale, que vous avez acheté à prix d'or, il n'est pas impossible que vous ayez un message vous claironnant que vous utilisez une version piratée.

Si vous avez donc réellement acheté votre Windows XP et que vous ne voulez pas vous perdre dans coups de fils interminables auprès de votre SAV ou de Microsoft, vous avez la possibilité de supprimer le Windows Genuine Advantage.

Pour cela, téléchargez le patch, puis installez-le en validant à chaque fois les questions posées.

Redémarrez l'ordinateur : WGA aura disparu...

 

 

 

Supprimer WGA : 2e méthode

Le patch proposé en téléchargement remplace en fait une DLL : LegitCheckControl.dll (remarquez qu'avec un nom pareil, j'espère que Microsoft ne pensait pas passer inaperçu).

Non seulement traficoter les DLL n'est jamais très recommandé mais aussi et surtout, Microsoft risque de très vite réagir en apportant des modifications au WGA afin qu'il... contourne la parade.

Une autre solution existe, et elle est de plus très simple (bravo, bravo Microsoft, vraiment !).

Je l'ai testée sur 3 PC (1 XP Family SP1, 1 XP Family SP2 et XP Pro SP2).

1/ Ouvrez Internet Explorer

2/ Allez dans le menu Outils puis Options Internet

3/ Cliquez sur l'onglet Programmes

4/ Gérer les modules complémentaires

5/ Cherchez le module Windows Genuine Advantage et désactivez-le

6/ Redémarrez votre PC

Plus de WGA.....

 

 

Note importante

Quelle que soit la méthode choisie, l'outil WGA se réinstallera dès que possible lors des mises à jour automatiques de votre système par Windows Update.

Il faut donc configurer vos paramètres de mises à jour afin que Microsoft n'installe plus tout et n'importe quoi sur votre PC en catimini.

(Outre le problème avec WGA, savoir quelles sont les mises à jour qui sont téléchargées et installées me paraît de toutes façon le meilleur choix).

1/ Allez dans le Panneau de Configuration.

2/ Puis sur Options de Mise à Jour Automatiques ou Mises à Jour Automatiques.

3/ Choisissez l'option "Avertir en en cas de mises à jour mais sans télécharger".

4/ Cliquez sur Appliquer puis sur Ok.

Quand une nouvelle mise à jour sera détectée, elle vous sera dans un premier temps annoncée. Vous pourrez ensuite accepter ou refuser son téléchargement, puis vous serez à nouveau informé lorsque le téléchargement sera terminé et que l'installation débutera. C'est mieux non ?

Dans le cas présent, il faudra donc refuser "WGA Windows Genuine Advantage" lorsqu'il vous sera proposé, sous peine de devoir recommencer la procédure pour le virer.


Lorsque vous refusez une mise à jour, elle ne vous sera plus proposée à nouveau (sauf si vous avez décidé de l'être, mais là, vous êtes maso, je ne peux plus rien pour vous).

 

 

 

 


1000 caractères restants