Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

 

S'il y a bien une chose dont je suis content, c'est de ne pas être né à l'ère Windows Seven !

En effet, la septième version de Windows s'est dotée d'un contrôle parental assez redoutable destiné à chaperonner les chérubins.

Je m'excuse par avance auprès des enfants et ados car nous allons, dans ce tutoriel, voir comment activer le contrôle parental sur un compte utilisateur et faire le tour des diaboliques fonctions qui sont proposées.

 

Activer le contrôle parental sur un compte utilisateur

Cliquez sur le bouton Start et allez dans le Panneau de configuration

 

 

Dans le groupe Comptes et protection des utilisateurs, cliquez sur le lien Configurer le contrôle parental pour un utilisateur

 

 

Si vous êtes en affichage en icône, cela se présente ainsi :

 

 

Cliquez sur le compte auquel vous voulez rendre la vie dure...

 

 

Dans le groupe Contrôle parental, cochez l'option Activé, les paramètres actuels sont appliqués

 

 

Nous allons pouvoir maintenant régler le contrôle parental qui sera appliqué.

Ce contrôle offre 3 fonctions :

  • les limitations d'horaires d'utilisation
  • le contrôle des jeux vidéos
  • le blocages des programmes

 

 

Limites horaires

Cliquez sur le lien Limites horaires

 

 

Un calendrier est affiché. Il vous suffit de cliquer avec le bouton droit de votre souris pour bloquer (en bleu) ou autoriser (en blanc) un créneau horaire d'utilisation.

Pour sélectionner plusieurs cases contigües, maintenez le bouton droit de la souris appuyé et faites glisser.

 

 

Une fois votre horrible planning terminé, cliquez sur OK pour enregistrer les modifications

 

 

Votre rejeton ne pourra plus ouvrir de session en dehors des plages horaires utilisées.

 

Si sa session est ouverte et que l'heure autorisée est dépassée, il sera automatiquement déconnecté.

 

 

Contrôle des jeux

Passons au contrôle des jeux vidéos : cliquez sur le lien Jeux

 

 

Une première option vous permet d'interdire totalement (si vous êtes ultra-cruel) l'exécution de jeux vidéos sur ce compte utilisateur

 

 

Mais une fonction beaucoup plus fine vous permet d'autoriser certains jeux, en fonction de leur classification PEGI.

Pour en apprendre plus sur la classification PEGI, je vous invite à lire ce tutoriel

 

 

Déterminez ici si vous souhaitez autoriser ou interdire les jeux qui ne déclarent pas leur classification grâce au système PEGI.

 

 

Vous pouvez dans cette partie déterminer la classification maximale qui sera autorisée.

Vous constatez qu'une autorisation pour un contenu 16 ans et plus autorise automatiquement les contenu inférieurs (ce qui est bien logique...)

 

 

En plus de leur classification générale, les jeux peuvent déclarer un contenu particulier (discrimination, drogues, épouvante, etc...)

Il vous est possible de bloquer les jeux déclarant des contenus particuliers en activant les options proposées.

Ce blocage sera prioritaire sur le blocage de classification.

Par exemple, si vous autorisez l'Ado Vilain à jouer à des jeux classés jusqu'à 12 ans et + mais qu'un jeu 7 ans et + a déclaré traiter de sexe et que vous avez interdit les jeux sur ce thème, il ne pourra pas y jouer.

 

 

Il vous est possible également de bloquer ou d'autoriser les jeux Windows en cliquant sur ce lien

 

 

Et en fixant les autorisations pour chacun d'entre eux

 

 

Le blocage des programmes

Pour atteindre les réglalges du contrôle parental sur les programmes, cliquez sur ce lien.

 

 

Puis, pour activer cette fonction du contrôle parental, activez le bouton radio correspondant.

Le système réfléchit ensuite quelques instants pour afficher la liste de l'ensemble des programmes installés sur votre ordinateur.

 

 

Déterminez ensuite les programmes que l'utilisateur peut utiliser.

Prenez garde à autoriser les programmes gérant vos périphériques !

Par exemple, si vous souhaitez interdire l'utilisation de la webcam à votre enfant, n'interdisez pas le logiciel de prise en charge de la webcam, mais interdisez les logiciels pouvant l'exploiter comme MSN, Skype, etc...

 

 

1000 caractères restants